Bienvenue chez les JAGELLON et SAMBRE

Domaine de Bellegarde en Marche
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rp chez Shadow

Aller en bas 
AuteurMessage
TibouLola
Chatelaine
Chatelaine
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 31
Localisation : Bourganeuf
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Rp chez Shadow   Jeu 13 Aoû - 23:51

Mar 6 Juin - 20:13

Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Apres un long moment passé au bord des douves en plein soleil, Shadow vint s'alonger sur le lit avt d'aller souper, histoire de se retirer, ou du moins de tenter de retirer le doux visage de cette charlante damoiselle de ses pensées, ne serais qu'un tps...

Il etait entré assez rapidement et s'était directement jeté sur le lit, laissant la porte de la chambre légerement entre ouverte, de toute facon il ne risquait rien et ne devais pas rester longtps..
_________________
TibouLola

Ce sentant légèrement seule dans la salle commune, elle décida d'aller se reposer dans une chambre...devait bien en avoir une de libre quelques part, dans se grand château. Elle se rappela du chemin qu'elle avait fait avec son frère Leragon et monta à cet étage. En rentrant dans le couloir, elle aperçut une porte entre ouverte. Elle en profita pour aller voir, peut être était elle libre...
Elle passa la tête dans l'espace et aperçut quelqu'un sur le lit. Il ne lui fallut pas longtemps pour reconnaître son frère. Tout en le regardant, elle hésita un long moment avant de se décider d'y aller ou pas... Dans sa tête, elle se dit que de toute manière, elle ne risquait pas grand chose. Elle se demanda comment elle allait faire pour se faire entendre.
Avec une petite idée, derrière la tête, elle s'approcha discrètement du lit de son frère. Il était encore perdu dans ses pensées. Elle s'assit sur le rebord du lit et posa ses mains sur les épaules de son frère.
Elle commença un massage sans dire un mot.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Surpris Shadow eu un mouvement brusque lorsqu'elle apposa sa main sur son epaule, mais en appercevant Tibou, il ne su trop quoi penser, et lui sourit sans rien dire...

Il ne l'avait pas entendu entrer, et encore moin sentit s'assoir a ses cotés..

Lorsqu'elle entama son massage Shadow était au anges, il ne savait toujours pas quoi dire, mais il était tellement heureux de la voir ici presente, qu'il ne se debatais pas le moins du monde, au contraire..

Il ferma les yeux et la laissa faire son office.
_________________
TibouLola

Elle s'atendait à ce qu'il ai une réaction donc elle ne fut pas surprise. D'une petite voix, elle lui murmura :

C'est moi...Lola...

Le sentant se décontracter, et le voir fermer les yeux, celà la motiva encore plus pour le calmer et le soulager. Elle commença par le masser aux épaules mais fut vite gener par la chemise, qui n'arretait pas de la faire déraper et qui ne lui donnait aucun plaisir à masser.

Toujours sur le même ton, comme pour ne pas interrompre leur moment privé :

Ca vous dérange de quitter votre chemise, elle me gene ?

N'attendant pas sa réponse elle commença par la relever jusqu'a son cou. Ses yeux se posèrent sur son dos...musclé. Elle était pressée de pouvoir le masser.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

La sentant glicer par moment il allait lui proposer d'enlever sa chemise, mais elle lui proposa avant qu'il ne puisse dire mot.. Il lui repondit d'une voix calme peu habituel pour lui d'ailleur mais c'était sans doute là, l'effet de Lola sur sa modeste personne..

Mais faites ma chere je vous en prie.. Je ne puis rien vous refuser a mon grand dame d'ailleur mais pour mon plus grand plaisir également..

Mais .. heu ne regardez pas trop mon coté droit avec insistance, j'y ai une cicatrice disgracieuse... repris-t-il d'un air plus géné..

Puis de nouveau sur son ton le plus melodieux possible,
Ma Soeur, depuis le tps que nous nous cotoyons, me permettez-vous de vous appeler Lola? Ce nom vous siez si bien...

Lorsqu'elle détachait sa chemise, elle eut par moment ses mains en contact avec sa peau, qu'elle douceur, de toute part, elle lui semblait plus belle et plus douce a chaque instant..
_________________
TibouLola

Elle ne se le fit pas repeter deux fois, avec délicatesse, elle déboutonna la chemise et la fit glisser sur le lit. Meme si il ne voulait pas qu'elle regarde la cicatrice, elle se pencha tout de même. Elle y passa meme ses doigts dessus pour la sentir.

Les cicatrices, on ne les choisit pas, et on doit vivre avec. Defois ce genre de cicatrise est plus souhaitable que d'autre, notemment celle du coeur.
Et personellement, je ne trouve pas les cicatrises laides, bien au contraire celà donne son charme, meme les plus grosses !

Elle avait parlé calmement comme pour le rassurer, elle ne s'arrêtait pas à ce genre de détail.
A ça requète, elle sourit puis sur le même ton que lui, elle lui répondit :

D'accord...je veux bien.
Vous savez, il n'y a que mon compagnon qui me nomme comme ça peut être deux ou trois autres personnes aussi.
Les autres m'apellent Tibou.
Pour moi Lola fait plus intime puis c'est mon vrai prénom donc plus personnel.

Maintenant que sa peau lui était offerte, elle commença serieusement son massage. Elle adorait les faire. Ses mains commencèrent à masser le haut du dos et au fur et à mesure se dirigeaient vers le bas. Elle appuyait un peu plus à certains endroits avec ses pouces, là ou elle sentait des noeuds. Sa peau était très douce, un vrai plaisir de masser son ami.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Il sentit les doigts de la douce Lola parcourir la cicatrice et ce malgres la mise en garde, mais la laissa agir a sa guise; rassuré par les paroles de "sa masseuse", et retorquat toujours aussi calmement le ton legerement endormi meme;

Certes on ne les choisit pas, mais se sont là des trophés dont je me passerais volontié..
Enfin, le seul interet que j'ai pu lui trouver pour le moment c'est qu'elle impressionne, prafois tout du moins..

le contact de mains si douce et si adroite, lui plaisait a un point inimaginable, jamais au paravant on ne s'était autant occupé de lui, ni meme autant préoccupé de sa personne, il se sentait bien calme et détendu tout a coup..

Il avait affaire à une virtuose du massage, et une virtuose qui ne le laissait pas indifférent qui plus est.

Et dire que j'étais venu ici pour me la sortir de l'esprit ne serais que quelques instants... Là je craind qu'elle n'hante mes pensées encore un certain tps. Se disait-il.

Shadow se detendait de plus en plus, de mémoire, s'était pour lui la premiere fois qu'il se sentait ainsi, de léger frisson lui parcouraient le corps par moment... Tant et si bien, qu'il fini par fermer les yeux, afin de savourer ce moment magique. Une femme d'une si rare beauté perché ainsi au dessus de lui en train de le masser..
Il se relachat enfin completement, la laissant totalement libre de ses mouvements, il était si bien ici avec elle, qu'elle pouvait lui demander le monde... Il lui offrirait sur un plateau d'argent. A cet instant elle pouvait faire se qu'elle voulait de lui.

Puis reprenant sur un ton somnolant et legerement mieleux:

Cela me touche que vous acceptiez que je vous appel ainsi, d'autant plus s'il est employé par si peu de personne et des personne pour le moins intime de surcrois. Sachez mademoiselle Lola, que vous avez des doigts de fée, vous me faites un bien fou; et je serais fort aise, de vous rendre par la suite la pareil...

Shadow n'avait qu'une crainte; pour ainsi dire; qu'elle lui demande de se retourner, auquel cas, il ne savait s'il serait capable de se contenir encore bien longtps. Mais pour l'heure, il profitait de l'instant présent.
_________________
TibouLola

Les frissons...Elle aimait sentir les corps réceptifs à ses massages...voir caresses, à certains moments, notamment quand elle laissait le bout des doigts glissés le long de la colonne vertébrale.
A présent, ses mains massaient toujours, tout en descendant le dos. Une fois en bas, elle commença un autre mouvement. Ses pouces relevaient la peau, tendit que ses doigts remontaient vers les épaules. Elle répéta le geste plusieurs fois, elle savait que cela avait pour effet de détendre. Elle avait connu ça par le massage de son frère Dragonet après une mission.

Vous savez cela me fait plaisir de vous masser, sinon n'ayez crainte que je ne le ferais pas.
Ce n'est pas pour me vanter mais on m'a déjà dit que j'avais des dons pour les massages alors autant en faire profiter les autres.
Par contre, je ne dis jamais non quand on m'en propose un. Ca sera volontiers de m'abandonner sous vos doigts.

Elle prenait un réel bonheur, surtout en le voyant presque s'endormir sous ses mains ou quand il affichait un petit sourire ou quand il bougeait ses membres comme pour mieux sentir le massage.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Shadow trouvait ce petit moment d'intimité de plus en plus agréable, il faut dire que Lola savait particulierement bien s'y prendre, la sentant descendre fort bas dans son dos, un long frisson le parcourut de bas en haut, en longeant la colonne, le forcant de la sorte a plisser légerement les omoplates accompagné d'un léger gémissement qu'il ne parvint a étouffer complétement. Afin de sentir au mieux ce qu'elle lui faisait, il mit ses bras; jusqu'alors croisés sur lequel il appuyait sa tete; le long de son corps, et avec le meme sourire qu'au paravent, sourire qui semblait collé a ses levres depuis que sa soeur était entrée dans ses appartements pour le rejoindre, il reprit;

Je vous l'accorde, vous avez un reel don; ce que vous me faites là ma chere, c'est divin; je ne m'en lasse pas bien au contraire..

Puis les dernieres parole de Lola lui trottait dans la tete; "Ca sera volontiers de m'abandonner sous vos doigts"; cette phrase sonnait fort agreablement a son oreille, et avec un sourire en coin a peine dissimulé:

Ne vous inquiétez point mes doigt et moi meme nous nous occuperons de vous de notre mieux par la suite..

Puis il referma les yeux et se mit a somnoler, réveillé tantot par la douce voix de Lola, tantot par les frissons qu'il ressentait
_________________
TibouLola

D'entendre ce petit gémissement sortir de la bouche de son frère et ce frisson lui provoquèrent un petit pincement dans son ventre. Elle sourit, sentit que ses mains étaient un peu hésitantes. Elle ferma les yeux une fraction de seconde pour se reprendre.
Il allongea les bras le long de son corps. Ce mouvement fit bouger certains muscles de son dos. Elle arrêta son massage, laissant juste ses doigts caressaient cette peau tout en contournant les trace de blessures et les muscles. Ils allaient aussi sur les bras.
Shadow avait fermé les yeux, juste ses réactions la laissèrent penser qu'il ne dormait pas. Elle hésita un long moment avant de lui parler sur un ton doux.

J'aimerai bien vous connaître un peu plus, Shadow. Je connais quelques lignes de votre vie actuelle mais pas votre passé. Si cela n'est pas indiscret, bien sur !

C'est vrai, elle le savait marier, avec au moins un enfant, appartenant à l'ordre des hospitaliers et de la même famille que Obligui et Leragon. C'était assez vague pour elle.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Apres un long moment d'hesitation, Shadow repondit, calmement, et sans trop bouger..

Euh.. Je ne sais trop que repondre, je suis touché par tant d'attention de votre part a mon égard..

Mais soit je serais ravi de vous apprendre un peu sur ma personne, Qu'aimeriez vous savoir?

Puis il resta un moment surprios par ses propres parole, lui qui refusait de parler d'ordinaire de son passé venait d'accepter sans trop hésiter..
_________________

_________________


Dernière édition par TibouLola le Ven 14 Aoû - 0:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TibouLola
Chatelaine
Chatelaine
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 31
Localisation : Bourganeuf
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Rp chez Shadow   Ven 14 Aoû - 0:04

TibouLola

Elle l'avait vu hésiter...elle avait encore fait une gaffe, sûrement qu'il n'avait pas envi d'en parler tout simplement. Elle allait s'excuser quand celui ci lui répondit. Elle était un plus rassurée, Shadow acceptait.
Tout de même gêner pas son manque de discrétion, elle décida de poser des questions vagues comme ça il parlerait que de ce qu'il avait envi de dévoiler.

D'après ce que je vois vous êtes né d'une grande famille dont Obligui et Leragon sont vos cousins. Comment c'est passé votre jeunesse ? Avez vous des frères et soeurs ? Vos cousins ont il été toujours avec vous ?
Comment êtes vous rentrer dans l'Ordre, votre rôle exact dedans ?

Y a tellement de questions à poser....

Elle n'osa pas poser de questions sur sa vie privée, s'il en jugeait bon il l'abordera lui même.

Elle était un peu embarrassait par cette masse de questions. Elle s'assit un peu plus confortablement sur le lit, elle commençait à perdre équilibre. Mais ses mains n'avaient toujours pas quitté le dos de son frère.
_________________
obigui
seigneur de Beaufort-en-Vallée

note de obi a tibou: shadow et moi, nbous sommes freres Razz Razz Razz
Je te soupçonne de pas etre allé a la bibliotheque ou tu aurais vu notre arbre généalogique Smile
_________________
TibouLola

Sad autant pour moi alors
Ca prouve que je n'en sais pas beauoup Razz
Hummm.....mais nous sommes espionnés en plus...faut faire attention Laughing
_________________
obigui
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Pas du tout
Mais a chaques fois que vous parlez, sa masi message a lire, et j'aime pas en avoir donc je passe dessu meme si je ne lis pas
la je suis tombé au vol sur votre cousin obi c pour sa

Bon je vous laisse continuer votre rp Wink
_________________
TibouLola

Regarde Obigui, le frère de Shadow, quittait la chambre, après lui avaoir fait un clin d'oeil.
Repose son regard sur son ami.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Souriant, il repondit en fixan la vitre a sa droite a travers laquelle il pouvait observer Lola enfin son reflet..

Comme mon espion de frere viens de le faire remarquer, obiguii est mon frere, leragon mon cousin, et les autrtes que je nome egalement "cousins" sont issu de branche éloignées...

Apres avoir fait venir l'un de ses gens afin de lui faire fermer la porte et d'en garder l'entrée, il poursuivit

A dire vrai j'ai peu de souvenir de mon enfance si ce n'est aucun, je fut placé tres jeune dans une famille d'acceuil, des amis proche de mes géniteurs, d'où mon expatriement en Champagne.
Aleur decés je vint m'instaler a Conflans où j'y ai rencontré nombre de freres de l'Hospital notemment mon suzerin et vicomte SanAntonio, qui était alors Bailli de Champagne,c'est ainsi que je suis entré dans l'ordre..
Par la suite apres la mobilisation pour sauvegarder la norma,ndie je fut promu soldat, puis serge,nt lors de l'escorte de son eminance Bynar, et recemment Cadet d'armes, et c'est egalkement là que j'ai rencontré la seule femme qui m'ai fait regrétté d'etre marié mais bon... Et parallele l'ancien grand maitre me nomma pilier du septentrion, alors que je venait de devenir l'Ecuyer de SanAntonio.
Peu de tps apres je devint Maire de Conflans apres 3 mandat en tant que conseillé municipal.
J'ai rencontré mon épouse lorsque j'ai postulé pour entrer chez les loups (l'armée de Champagne), nous avons postulé ensemble et essuyé la reforme d'entré ensmble egalement.. Une semaine apres lors des joutres ducale je joutais sous ses couleur, une semaine apres j'étais fiancé, et 1 mois apres notre rencontre marié, et elle ma donné 3 beaux enfant dont 2 tres recement.. C'était le bon tps, celui où nous nous voyions regulierement, d'ailleur je ne sais meme point comment je fais pour lui faire autant d'enfant en si peu de tps.. dit il d'un air ironique

Je n'ai apris que tres recement l'existance de ma famille de ce domaine, de mon frere et mes cousins.. Par le biez d'un huissiers intendant de mon pere, qui a sa demande du regler tt les detail et nous retrouver pour nous mettre en relation pour l'avenir...

Voilà je pense avoir repondu a la majorité..

Puis repris sur un ton plus posé, ce meme ton qu'il avit precedement..

d'autre question belle demoiselle?
_________________
TibouLola

Elle l'écouta raconter sa vie, ce qu'il avait envi de dire. Elle ne le coupa pas une seule fois, ne voulant pas l'interrompre dans son récit.

Oui vous avez répondu à mes questions.
Enfin j'espère ne pas avoir été indiscrète !

Ses mains se balladaient sur son dos. Laissant ses doigts parcourirent chaque parcelle du corps.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Il pourrait rester ainsi desheures encore sentant ses mains parcourir son dos.. Mais n'en pouvais plus de la savoir si proche et de l'appercevoir uniquement par miroir interposé..

Apres avoir libéré son esprit, il se decida, et se retourne brusquement pour se retrouver face a face avec Lola.

Eblouit par sa prestance, il resta un moment a la regarder sans mot dire et une larme a l'oeil; avec tant de souvenir ressassé en si peu de tps. Il la regarda d'un air profond, essayant presque de voir en ses yeux un miroir vers le passé..

Il lui passa alors la main sur le visage, en lui carressant legerement la joue..

Je vous remercie ma tendre mie, c'est grace a vous si mon corps est a present dépourvu de tout stress et si monesprit a enfin pu se liberer de ses fantomes...

se rapprochant d'elle;

A vous maintenant, vous que je connais si peu et pourtant que j'aime tant..
Racontez moi, dites moi qui vous etes, d'où vous venez..

il restait là pres d'elle, tout proche sa main sur sa joue et ses yeuxdans les siens.
_________________
TibouLola

Elle était perdue dans ses pensées, lorsqu'il se retourna vers elle. Le geste étant brusque, elle eu le reflexe de se reculer. Mais le voyant aussi prêt d'elle la rassura. Il avait le visage détendu, il avait l'air si bien. Une larme coula sur son visage, elle y passa le dos d'un de ses doigts pour l'enlever. Elle se demanda si c'était une larme d'un baillement, une larme de joie ou une larme de tristesse.
Elle lui sourit au moment ou il lui caressa le visage, sa main était si douce. Cela n'était pas déplaisant mais elle se demanda si c'était bien raisonnable. Elle baissa un peu la tete, confuse.
Les mots qu'il prononça, la rassura, il était bien.

Je suis contente que j'ai pu vous soulager, c'était onva dire mon but. Je vous savez un peu perdu et dans ses moments là je sais que j'aime bien me confier. Donc pourquoi pas vous ?!

Il s'approcha d'elle lentement en la regardant toujours. Elle était un peu perturbée, pour une fois, mais enleva ses idées de la tête et se concentra sur ce qu'il lui demandait.

Et bien mon vrai prénom comme je vous l'ai dit est Lola. Je suis la fille de Guillaume IV d'Estaing, vicomte d'Estaing et de Jeanne Propières, dame de Lugarde et de Vernine. Ainsi que la grande soeur d'Arsenik.

Elle baisa légèrement la tête et fouilla dans sa mémoire.

J'espère que vous êtes prêt pour un long récit car ma vie a était assez agitée.

A l'âge de mes douze ans, j'ai fui le château de ma famille car j'étais promise à un vieux chevalier. C'était une belle nuit d'été, la chaleur était lourde comme mon âme. Aussi noire que mon coeur. J’ai pris un sac où j'y avais mis des vêtements, une gourde, de la nourriture pour quelques jours et de l'argent ainsi que la bague que chaque membre de la famille possédait. Puis je suis descendu dans l'écurie, j'ai pris Bucéphale, le cheval que père m'avait offert à mes dix ans, pour aller à la chasse avec lui ou faire de longues chevauchées sur nos terres.

Je suis partie à l'avant sans même savoir ou j'allais. J'ai voyagé jusqu'à ce que ma bourse ce vide. J'ai changé de vie et de nom car je savais que père ferait tous pour me retrouver, j'ai aussi évité de faire trop de rencontre le long de mon voyage, pour rester discrète.
Aux yeux de tout le monde, je suis TibouLola, fille de paysans de Tournai.

Je suis arrivée quelques mois plus tard dans une ville. J'ai eu beaucoup de mal à prendre mes repères, j'ai fait la rencontre de plusieurs personnes chaleureuse qui m'ont prise sous leur aile. J'ai appris que j'étais dans le comté de Flandre, à Tournai. On m'a montré sur une carte, je n’en revenais pas de la route que j'avais effectuée. J'étais parti à l'autre bout du Royaume dans le Nord. Là on m'a aidé, tous les jours je travaillais dans différents champs. Ca m'était très dur, je souffrais beaucoup mais j'étais heureuse quand je recevais l'argent en retour. Je suis restée quelques mois. Puis une amie, Vani, m'a proposé de partir avec elle dans un autre comté. Comme je n'avais ni maison, ni champs, nous sommes parties.

Un beau jour de septembre, après quelques semaines de route, nous arrivâmes dans le comté du Limousin et de la Marche. J'étais revenu sur mes pas. Mais je n'avais plus rien à craindre, une année avait passé, j'avais changé, les hommes de mon père n’auraient jamais pu me reconnaître, puis avec le temps je pensais qu'il avait abandonné.
Là bas j'ai connu la plus belle ville du monde, Bourganeuf. Ils m'ont tous très bien accueilli, m'ont aidé et m’ont fait de suite confiance. Je les ai aimé de suite. C'est ma ville et pour rien au monde je ne la quitterai.
Avec mon argent je me suis achetée un lopin de terre, j'y ai construis une petite cabane et j'élève des moutons.

Le 5 septembre 1453, un des plus beau jour de ma vie....Je croyais avoir rencontrer l'homme de ma vie, Draggan. Je l'ai croisé en ville, nous avons échangé quelques mots, le coup de foudre. Puis le soir on c'est retrouvé en taverne. En rentrant chez moi, j'ai découvers une lettre sur mon palier, c'était lui. Pendant un long moment nous discutions par missive. On les déposait sur un tronc en forêt. Au fur et à mesure, le temps passait, il m'a demandé d’aménager chez lui. Il avait construis une maison pour nous, notre nid d'amour.

Le temps est passé, je suis rentrée activement dans la vie de la communauté. Notre Maire, Ursin, m'a confié un poste dans son conseil municipal, j'en apprenais tous les jours, sur les villageois, les différents métiers...

L'argent s'entassait avec le temps. J'ai fait construire un moulin chez nous, je suis meunière à cette heure ci. J'ai acheté un autre lopin de terre pour y faire pousser du blé et je continue toujours l'élevage de mouton.
J'ai ouvert aussi une auberge, il n'y a pas foule mais quand y a des voyageurs, j'ai l'honneur de les voir chez moi.
A mes débuts j'étais sergent de police puis avec l'expérience j'ai gagné un grade, je suis devenu Lieutenant. Un travail que j’adore.
De conseillère je suis passée Adjointe du maire aussi. J’ai aussi aidé un ami en reprenant son rôle de capitaine de soule. Je suis rentrée dans l'Ordre des Hospitaliers. Me voilà baptisée par Vilca le Mercredi 22 Février 1454 dans la paroisse de Châteauroux.". Ma marraine et mon parain sont Marie*Antoinette et Ursin.

Un beau soir de février, j'ai rencontré un homme, Arsenik. Nous avons fait connaissance, une grande amitié est naît entre nous. Nous allions en foret, il me jouait du luth, nous parlions de tout et de rien. Il c'était installé à Bourganeuf pour quelques jours.
Un soir qu'il m'invita en taverne, je m'étais bien parée, une simple mais jolie robe ainsi que le seul bijoux que je possédais, ma bague de famille. On se découvrait au fur et à mesure.
Il s'arrêta de me parler quand je porta mon verre à la bouche. Puis il fixa un long moment ma main et s'enfuit comme un voleur.
Complètement perdu, je rentrai dans mon auberge ou il me rejoignit bien plus tard.
Il me montra sa bague et là je compris. Evidemment je ne l'avais pas reconnu, il était si petit quand j'ai fui et là c'était un homme.
Je venais de retrouver mon petit frère, que mon père avait envoyé à ma recherche malgré toutes ses années passées. Il devait me ramener au château ou ma famille voulait me demander son pardon. Je partie donc quelques jours vers mes terres.

En revenant à Bourganeuf, notre Maire Ursin, m'a formé pour devenir Maire. Il y a eu les élections municipales et je me suis présentée. Et à ma plus grande joie, j'ai eu le plus de vote.
Me voici Maire de ma chère ville, en ce mois de Mars.
J’ai retrouvé mes cousines, Marie*Antoinette et Loralline, un grand moment d’émotions.

Nous voici en Juin, après deux mandats, j'ai décidé d'arrêter. Me voilà enceinte, pour mon plus grand bonheur, vite coupé par l'absence du futur père...aucunes nouvelles depuis de longs mois, sûrement une fuite.
Heureusement que mes amis sont là pour me soutenir mais surtout un, un très spécial.

C'est un homme qui m'a donné envie de continué à me battre. Je l'ai rencontré au château de Limoges. La première fois que je l’aperçus ce fût lors d’une réunion de police, le 16 janvier. Je l’avais remarqué mais je ne lui avais pas porté plus d’attention que cela. Même si à cette époque mon couple n’était pas si rose, mon cœur ne cherchait pas. La preuve, ce ne fut que lors d’un bal, en mars ou nous nous retrouvâmes. Mon compagnon était parti depuis fort longtemps, sans donnait signe de vie. En parfait gentilhomme, Dege, me tenait compagnie tout le long de la soirée. Nous nous racontâmes nos vies tout en dansant et buvant. Avec le temps, nous avons gardé le contact, nous nous retrouvions à chaque bal, chaque fois que l’occasion se présentait. Dès que je l'apercevais alors je sentais, en moi, mon coeur qui battait. Je l'aimais sans vouloir l'admettre depuis notre rencontre. Ce mois ci, je compris qu’entre lui et moi, une histoire d’amitié ne pourrait jamais avoir lieu, trop de tentation des deux cotés.
Avant d’aller trop loin dans cette belle histoire, je décida d’en parler à Draggan. N’étant toujours pas rentré, je lui envoya une missive. Une fois à la maison, j'ai pris mon courage en main et lui vida mon sac. Mon raz le bol, ma rencontre, ce que j’attendais de lui. Après quelques heures, nous décidâmes de se donner une seconde chance.
Je mis de suite Dege au courant. Je me rappelle encore de ses mots « tu resteras une amie de coeur avec une place privilégiée dans mon cœur ». Et de cette soirée à la commanderie où il m'offrit cette bague, celle qui n’a jamais quitté mon annulaire.

Elle posa ses yeux sur la bague, avaec un grand sourire elle la serra fort.

Mais voilà, début avril, Draggan reprend les routes. Marre d’attendre sans jamais avoir de nouvelles et sous les conseils de ses amis, je décida de commencer à vivre et d’oublier le fantôme.
Voilà je partage ma vie avec un homme qui m'aime et que j'aime, c'est un des plus beau bonheur que j'ai rencontré et je compte bien le garder encore un très long moment.

Elle avait débalé son histoire, sans même faire attention aux réaction de son frère. A vrai dire, elle était tellement dans son récit que rien n'aurait pu la distraire. C'est qu'a là fin qu'elle réalisa que du temps c'était écoulé. Elle reposa son regard sur Shadow.

Je suis vraiment une pipellette...désolée!
_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TibouLola
Chatelaine
Chatelaine
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 31
Localisation : Bourganeuf
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Rp chez Shadow   Ven 14 Aoû - 0:05

Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Shadow avait ecouté avec la plus grande attention tout au long du recit, n'enperdant pas un mot..

Ce n'est rien, vous m'avez écouté, il est normal que j'en fasse de meme quel genre d'Homme serais-je si je ne savais écouter?

En effet votre vie semble bien remplie ma soeur.. Et je suis ravi que vous ayez enfin trouvé le bonheur, et quelqu'un qui puisse vous rendre ce que vous apportez a nombre d'entre nous moi le premier.

Qui saurait resister a vos charmes et a ce jolie minoi?

J'espere que ce Dege saura etre le meilleur des compagnons ou c'est l'Hospital entier qu'il aura sur le dos et moi a sa tete..

Il disait cela en souriant mais d'un ton assez franc..

Je dois dire que depuis notre rencontre vous m'avez quelque peu marqué, je ne saurais dire pourquoi mais je sais comment..

Et seulement pour cette raison j'aimerais que vous me fassiez une promesse celle de me faire mander si jamais vous veniez a avoir beoin de quoique se soit, en quelque circonstance que se soit..

Lui souriant, il changea de ton et repris un air beaucoup plus affectueux..

Bien si vous avez terminé c'est a moi de m'occuper de vous..
_________________
TibouLola

Elle essaya tant bien que mal de ne pas rougir mais elle n'y réussit guère.

C'est très gentil tous ce que vous dites...mais sachez que s'il doit m'arriver quoique ce soit, vous serez prevenu. Parole d'ami.

Elle lui fit un grand sourire.

Moi aussi vous m'avez beeucoup marqué, la preuve sinon je ne serais pas là avec vous dans votre chambre. Et une fois qu'une personne m'interresse, je fais tous pour pouvoir la découvrir mieux.

Oui je pense avoir fini. A moins que vous souhaitiez que je continu !
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

il lui fit une tres large sourire, la voir ainsi rougir la rendait encore plus attirante et désirable;

Hochant légerement la tete il reprit;

Je vous ai marqué? moi?
D'habitude je ne marque les gens qu'une hache a la main, soit en leur tappant dessus soit en les sortant d'un mauvais pas..
Je ne sais ce que j'ai fait pour mériter une telle attention de votre part mais j'avoue que cela me plait assez..

Arborant sont plus jolie sourire qu'il appuye d'un clin d'oeil

Ma foi, si vous souhaitez porsuivre je ne saurais vous en empecher.. Mais plus tard alors, pouyr le moment c'est a mon tour de m'occuper de vous..

Mais dites moi comment se fait-il qu'une si jolie fleur se retrouve seule dans un logis peuplé d'hommes? n'avez vous point peur pour vous sans garde personnel d'aucune sorte?

Lui attrapant délicatement la main il la fit s'allonger;
Allons, a mon tour a present...
_________________
TibouLola

De voir son air surpris, ce la l'étonna à son tour.

Bien sur que vous m'avez marqué et ce fut en bien Wink
Vous avez été vous même ! Ne soyez pas étonné, vous êtes quelqu'un d'intéressant.

Puis sa phrase la fit sourire, elle eu presque envie de rire.

Comment ça ce fait ?

Comme vous avez pu le remarquer, je suis toujours en compagnie d'homme. Je me suis toujours bien entendu avec eux voir même mieux qu'avec les femmes. Je crois que cela date de mon enfance. De toute petite, j'étais dans les jambes de mon père, à m'intéresser au combat, a l'équitation, aux chasses. J'ai toujours trouvé la vie des hommes plus passionnante que celle des femmes.
Je suis quelqu'un de très active et rester tranquillement à attendre, ce n'est pas mon genre. J'ai le caractère de mon père ce qui n'aide pas non plus pour une femme.
Et concernant ma protection, je n'ai pas d'ennemi et j'ai toujours des amis sur qui comptait en cas de besoin. Et j'ai la chance d'avoir reçu quelques entraînements de défense et des cours sur l'utilisation de mes dagues qui ne me quittent jamais. Je manie bien l'épée (je suis arrivée en demi final lors du tournoi de la couronne) et au corps à corps (lutte) j'ai fini championne du Limousin.
Je sais ou je mets les pieds, normal ce n'est pas bien dangereux et si ça devait le devenir, je ferais tout pour y sortir indemne !

Pendant qu'elle parlait, elle avait saisi la main de Shadow et c'était allongée sur le lit, à plat ventre, les bras sous le visage.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Il sourit a ses explications, et commenca son massage...

Je vous previens cela fait fort longtps que je n'ai point pratiquer ... Je ne suis donc point aussi expert que vous l'étes en la matiere..

Il se frictionna les mains afin de les réchauffer, puis posa délicatement ses mains sur les épaules de Lola, il enchaina une succession de petits mouvements de va et vient, du haut vers le bas, en pressant des fois plus intensèment que d'autres, avec la paume des mains, les mains entières, ou en pressant tout simplement avec le pouce. une fopis ses mains a mi-do il entama de petite rotation assez lente, appyuant plus approfondie sur les zones qui paraissent plus tendues.

Bien qu'agissant le plus conscieusement possible a plusieur reprise il heurtat ses doigt tantot dans la chemise, tantot dans le corsé de sa partenaire, situation assez agacante mais contre laquelle il ne pouvait que bien peu de chose, il s'en contentait pour le moment. Mais plus il descendais dans son dos plus cela devenait difficile; n'osant rien dire pendant un moment il poursuivit tant bien que mal; mais fini au bout du compte par prendre son courage a deux mains..

Lola? euh, je pense que se serait plus agreable et plus efficace si vous aviez le dos dénudé.. je.. heu.. comment dire, mais mains se prenne dans vos vetement ce qui me rend la tache bien plus ompliquer et bien moin agreable pour vous je le craind.. Mais si vous preferez rester ainsi je le comprendrais tres bien..

Je .. heu.. enfin voilà quoi..

Tres gauche et ne sachant comment demander la chose, il devint rouge pivoine et esperait que Lola ne se retourne point, ni qu'elle est la bonne idée de le regarder via le reflet dans la fenetre..
_________________
TibouLola

Ce n'est pas grave, faut bien que vous recupérez la main.

Il commença son massage. Ma fois cela n'était pas désagréable meme si ses vêtements commençaient à l'énerver. Mais elle n'osa pas lui en parler de peur qu'il la trouve trop "à l'aise". Mais qu'elle ne fut pas sa joie en l'entendant lui demander. Elle souria en l'écoutant, il ne savais vraiment pas comment lui demander. Elle avança sa tête légerement vers l'avant et la releva. Mais il c'était réculé surement pour se cacher.
Elle reposa sa tête et lui répondit doucement.

Oui vous pouvez défaire les lacets, cela ne me gène pas et ça sera plus agréable pour nous deux.

Elle se laissa totalement faire, savourant chaque mouvement. Elle ferma même les yeux.
_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TibouLola
Chatelaine
Chatelaine
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 31
Localisation : Bourganeuf
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Rp chez Shadow   Ven 14 Aoû - 0:07

Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

A ses mot Shadow ne sentit plus que joie, il detachat les lacer avec grande delicatesse, les uns apres les autres, laissant peu a peu apparaitre un dos; superbe, parfaitement proportionné et il s'offrait a lui..

Il hésita un moment, puis écarta comme il se doit la chemise de Lola afin que son dos entierde la taille a la tete soit completement mis a nu; avant de se lancer de nouveau...

Lola ton dos est a ton image.. superbe, c'est je crois la premiere fois que j'en vois un tel que le tiens..


Il pasa dans un premier temps, ses maisn avec délicatesse ne l'éffleurant que par les extremités de ses doigts, il la caressa ainsi pendant un long moment, cela avait pour effet d'éveiller le corps et les sensations, la peau etait plus réceptrice, puis reprenant quelque peu ses esprit se mit a la masser réellement, frottant ses mains contre sa peaux, appuyant aves ses paumes et ses pouces là où se'en faisait sentir le besoin..
Il se sentait si a son aise qu'il se mit a lui malaxer la peaux; "cela avait pour effet d'activer la circulation sanguine et de détendre les muscles. Pincé-roulé, palpé-roulé pour assouplir la peau"; c'est du moins ce qu'on lui avait dit quand petit sa mere d'adoption lui appris ces queqlques gestes..
Retrouvant ses marques, il pétrit la peaux de Lola avec un savant mélange d'amour et d'assiduté qu'il ne métait dans son fournil pour faire sa pate.. Le mélange étant quelque peu plus acces sur l'afection qu'il portait sa soeur que sur le reste...
Il enchainait ses differente methode afin de varier et de dinamiser encore plus les sensations que sa soeur pouvait resentir..

Apres un moment de massage soutenu il fit une petite pose en lui faisant une succession de petits mouvements de va et vient, du haut vers le bas, simplement effleuré par le bout de ses doigts..

J'espere n'etre point trop brusque..

Ah si tu savais te voir ainsi allongé devant moi j'en reve depuis nos premier echange de mots, et a forciori depuis le bal qui fut donné ceant..

lui dit-il a la rigolade
_________________
TibouLola

Hummmm mon dieu que c'était bon...Ca faisait tellement longtemps qu'on ne l'avait pas massé. Elle savourait chaque seconde en fermant les yeux pour savourer et ne pas oublier chacun de ses mouvements.
De temps en temps il pouvait sentir les réactions de Lola, son corps qui tortillait, des frissons qui traversaient tout son dos, des sourires qui se dessinaient sur son visage.
Elle était bien là, elle oubliait tous ses soucis, son esprit la quitta. Elle n'aurait jamais cru que des mains aussi imposantes, fortes, puisaient être aussi douce.

Oh non !!! C'est merveilleux ce que tu fais. J'ai bien fais de ne pas insister pour continuer ton massage. Hummm....c'est tellement agréable.

Son ton était un des plus doux, elle avait tourner la tête vers lui, sur le coté. Assis sur le bord du lit, elle pouvait le voir.
Elle posa son regard sur lui, il n'avait pas remit sa chemise. Son torse lui faisait face, elle le regarda avec assistance puis ferma les yeux pour s'y détacher.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

S'etant appercu de ses reactions, aux passages de ses mains; il laissa apparaitre un large sourire, la regarde en ralentissant quelque peu puis reprend; son plus grand plaisir etait de la voir ainsi se tortiller, sentir les frisson qui la traversait, et quand il pu admirer ses jolie sourire.. C'était là la plus belle recompense qu'elle pu lui faire..

Ah l'entendre ainsi gémir, il eut une legere pointe d'excitation, qu'il tenta de calmer en parlant..

Lola.. je n'ai jamais eut a caresse.. heu a masser de si belle femme au paravant j'espere n'estre point trop gauche dans mes actes et mes paroles..

Mais comme rien n'y faisait il decida de fermer les yeux un moment. Il poursuivait son massage a l'aveugle ressentant ainsi de mieu en mieux les endroit où il devait s'appliquer ce qu'il fit en reprenant un rythme plus accentué de va et viens et de petit cerce appuyé par le pouce et la paumes..

Alors qui lui disait combien sa peaux etait douce et agreable au touché, il dérappa quelque peusur le coté effleurant du bout du doigt une partie encore caché de son anatomie ventrale..
Rouge de confusion Shadow rouvrit instantanement les yeux et s'arreta en bredouillant:

Je suis désolé j'ai glissé alors que je fermé les yeux.. enfin je les fermés pour me calmer, enfin non, pour heu.. enfin désolé..

ne sachant comment elle allait reagir il resta là une main posé sur elle l'autreserré légerement au dessus d'elle..
_________________
TibouLola

Elle était tous simplement aux anges. Son ventre commencait à s'arrondir de plus en plus mais pour le moment il ne la genait pas quand elle était sur le ventre.

Il était entrain de relaxer deux êtres pour leur plus grand bien. C'est vrai, elle c'était dit qu'elle se calmerait un peu mais elle n'y arrivait pas. Elle avait trop besoin de courir partout. De toute façon, elle devra bien s'arreter un moment ou un autre, quand elle ne pourra plus bouger. Ce moment là ne lui tardait pas du tous.

Elle sortit de ses songes quand elle sentit une main s'égarer. Elle fut d'abord surprise mais elle avait sentit que c'était un dérapage. Elle était très sensible quand on la touchait à cet endroit, du coup elle se mit à rire légèrement. De l'entendre d'essayer faire des excuses la fit encore plus rire. Elle se retourna legèrement tout en posa sa main sur sa poitrine vers lui.

Ce n'est pas grave Shadow, ca arrive à tous le monde et ce n'est qu'une poitrine, je suis sur que tu en as vu et touché plus d'une.

Et tu es loin d'être gauche dans tes paroles et gestes mais mercie tout de même pour ton compliment.

Elle n'était pas pudique, plusieurs hommes l'avaient déjà vu nu surtout quand elle allait dans les thermes avec Drago et Nico.
Mais de voir Shadow dans cet état la fit sourire, de son autre main elle la passa sur son visage puis lui fit un clin d'oeil.
Elle se replaca sur le ventre et plia à nouveau ses bras sous sa tête.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Rassuré, il resta neanmoinssongeur un moment, il se ressassait le peu de tps où ilavait effleuré son sein, il lui était apparut doux et ferme, de taille plus que raisonable.. quoiqu'il en soit, suffisement appétissant pour le desorienter plus que de raison..

Il reposa ses mains sur lola le plus lentement possible, et se remit a la masser en reprenant là où il s'était brusquement arrété, mais il avait la tete ailleur; son esprit et so coeur etaait en plein conflit, l'un lui disait fonse tu n'as rien a perdre, l'autre lui conseillait de continuer son massage sans rien laisser paraitre, elle était là pour ca et uniquement pour cela... Gros dileme..

Mais il poursuivait son massage, reprenant ses mouvenant de vas et viens accentué par endroit, en élargissant cependant sa surface d'action, il allait a present du haut de la nuque, jusque tres bas dans son dos, il agissait le londe de sa colone, de ses muscles, en alternant carresse qui la faisait frissoner, et mouvement plus feme plus appuyé où il la paitrissait avec soin pour la détendre au mieux...

Cette fois il n'avait pas fermé les yeux perdant legerement en qualité mais au moins, il savait où il mettait les mains. Quoique perdu dans ses pensées cela revenait quasiment au meme..

Puis souriant il se dit qu'il avait de la chances d'etre ici avec une femme comme elle, quoiqu'il advinne il était content qu'elle l'ai rejoint..

Lola, je dois dire que ta presence ici m'a pour le peu surpris mais j'en suis enchanté et j'avoue je ne me lasse pas de te masser, meme si j'ai parfois l'impression de te caresser plus qu'autre chose.. Mais bon.. j'ose esperer que le cas echeant tu me le ferais remarquer..

C'est la premiere fois qu'il massait une femmee qu'il connaissait si peu, et la premiere fois qu'il massait si longtemps sans se lasser, il était fier de lui, surtout que meme dans ses reves les plus fou il n'avait oser y voir Lola comme partenaire. Cette fierté se dessiné peu a peu sur son visage, meme s'il tentait de la cacher.
_________________
TibouLola

Elle avait la tête enfuit dans un cousin, les bras dessous. Elle savourait ce massage à 100%. Shadow s'avait vraiment bien massé, chaque geste était précis et agréable. Quand il descendait ou quand il appuyait plus fort, elle se cabrait automatiquement, son corps répondait au bien être qu'on lui procurait.
Elle avait fermé les yeux et essaya tant bien que mal d’étouffer ses petits gémissements.

Ca faisait longtemps qu'elle n'avait pas été massée et rien que pour ça elle ne regrettait pas d'avoir oser rentrer dans sa chambre. Certes, elle avait hésité un long moment, de peur que sa présence ici avec lui, qu’elle lui laisse imaginer des possibilités.
Certes c'était un homme adorable auquel elle portait beaucoup d'estime. Elle aimait passer des moments avec lui, ils s'entendaient bien mais pour elle c'était clair.
Elle était ici en amie et seulement en amie. Elle avait trouvé l'amour et ne compter pas s'en séparer. Elle l'avait tellement attendu et désiré.

Elle sourit dans le cousin en entendant la voix de Shadow. Elle relava la tête pour qu'il puisse la comprendre.

Ne t'inquiète pas je te préviendrais si ça doit me gêner, mais pour le moment tu es parfait.
Je suis tellement bien là, c'est merveilleux.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Il appreciait la masser, faire le contour de ses formes, le contact de sa peaux contre la sienne, ses reactions au passage de sees mains, ses gemissements; certes ce n'etait pas lui qui se faisait masser mais quel plaisir il prenait a le faire!

Il continuait son massage se perdant meme dans ses pensées par moment, tant cela lui était agreable..

Mais il interrompit momentanément son massage lorsqu'on frappa a la porte; un page entrant apres s'etre excusé, il vint lui porter un plis qu'un coursier conflandais avait apporté a l'instant meme. Le page ressortant, il ouvrit le lettre, la parcourant brievement puis la laissant retomber au sol par elle meme se remis a masser Lola pour ne pas qu'elle s'inquiete et qu'il ne puisse ainsi rien laisser paraitre.

Il se remis a la masser energiquement avec toujours le meme subtil mélange de douceur mais la joie qui reignait alors en son coeur laissait peu a peu place a l'amertume; le visage bleme, le regard agard et parfois meme livide, cette nouvelle n'étais vraisemblablement pas bonne..

Je suis navré Lola je vais m'arréter un instant si tu n'y vois pas d'inconvenient...
Je vais reprendre apres, mais j'ai besoin d'une pose là..
Ne bouge surtout pas ca ne prendra qu'un instant.

A ces mots il s'arreta lentement, et au detours d'une longue carresse sur l'ensemble de son dos, il s'alongea a ses coté, l'air soucieux, la tete dans ses mains regardant la plafond..
_________________
TibouLola

Quelqu’un frappa à la porte, elle sortit la tête du cousin et la tourna. Un page entra dans la chambre, n’osant pas la regarder, rouge de confusion. Il s’éclipsa aussi vite fait qu’il était rentré. Shadow ouvrit la missive puis elle la vit glisser au sol.
Il n’avait rien et cela l’inquiété surtout quand il reprit le massage comme si de rien n’était. Elle était vraiment perturbée, sa réaction n’était pas normale : Pourquoi jeter un courrier par terre et ce silence ?
Ce n’était pas ses affaires, ça ne la regardait pas…elle respecta ce silence. Mais elle était loin d’être détendue et il devait sûrement s’en rendre compte en la massant.
Quand il lui adressa la parole, sa voix n’était plus ferme, moins douce. Elle voulait le voir mais ne pouvait pas.

Bien sur que cela ne me dérange pas. Ca va bien ? Tu n’as pas l’air bien !

En parlant, elle se retourna vers lui tout en prenant soin de remonter sa robe, qu’elle tenait avec sa main plaquait contre la poitrine. Elle fut très surprise en le voyant. Il était tous livide, on aurait dis un mort, elle en eu des frissons. Il se coucha à côté d’elle tandis qu’elle c’était assise, adossée au lit.

Je ne sais pas le sujet de cette missive, Shadow, mais ce que j’en déduis c’est que la nouvelle n’est pas bonne. Si tu veux être seul, je peux partir, je resterais dans le château. Si tu veux en parler, je suis prête à t’écouter aussi.

Avec sa main de libre, elle la posa sur celle de Shadow.

Tu le sais, je t’apprécies énormément et je remercie que nos chemins se soient croiser. Je te considère comme un très bon ami et sache que tu peux compter sur moi quelques soit la situation, le problème.
_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TibouLola
Chatelaine
Chatelaine
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 31
Localisation : Bourganeuf
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Rp chez Shadow   Ven 14 Aoû - 0:08

Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

Perdu dans ses pensées, il ne la regardait plus, pour la premiere fois depuis qu'il l'avait croisé elle eétait là tout proche t il ne la regardait pas..

Lorsqu'elle posa sa main sur la sienne, il parrut soudainement soulager, bien qu'un bref instant mais soulagé tout de meme, il resserra sa main sur la sienne, en bredouillant quelque mots;

Non.. reste, s'il te plait..
Ce n'est rien une mauvaise passe c'est tout.. Je .. ta presence me fait du bien


En lui parlant il lui carresser la main du bout des doigts sans trop y pretter attention, puis poursuivant, il daigna tourner la teteet souriant du mieu qu'il pu

Je vais vraisemblablement etre de plus en plus souvent par chez toi..
Je heu.. ne m'y installerais peut-etre pas.. ma femme venant de me prevenir que j'étais pourvu ambassadeur pour le limousin; et comme elle a profité de ce courier pour confirmer notre séparation, plus rien ne me retiens là bas..

Enfin je t'ennui avec tout ca.. ne t'en fais pas ca va ..

Reprennant quelques couleurs, bien que toujours pensif, il lui baisa la main et lui sourit

Allons je t'ai fait peur, je t'ai sentit toute raide d'un coup, je vais devoir tout recommencer

essayant de retrouver son etat normal
_________________
TibouLola

D'accord je resterais avec toi alors, si ma présence te fait du bien.

Elle était contente d'apprendre qu'il avait un rôle d'ambassadeur dans le Limousin. Même si ils se voyaient régulièrement chez les Hospi, elle le verrait aussi dans le Limousin lors de ses réunions ou fêtes.

Par contre sa joie se calma pour la seconde nouvelle. Elle comprenait mieux pourquoi il avait réagit comme ça, pourquoi la lettre au sol. Elle ne savait pas quoi dire, sûrement que le mieux était de ne rien dire.

Non tu ne m'ennuis pas, si tu veux me parler, parle moi, j'aime beaucoup quand on partage nos joies et nos doutes.
C'est bien ce que font les amis, les vrais amis !

Elle avait envie de le prendre dans ses bras, comme quand on console un enfant ou comme quand elle avait consolé son ami, Vandef, une nuit dans la foret ou tout simplement quand elle avait envie de partager un moment de douceur avec son grand ami.

Elle pensait que cette relation avec Van était unique mais là, elle comprit que non. Entre elle et Shadow, c'était comme elle et Van au début.

Le baiser sur la main la rappela à la réalité, elle lui sourit puis lui déposa un baiser sur la joue.

Ca te dirait d'aller se promener un peu ? J'ai besoin de prendre l'air.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

En reprenant peu a peu ses esprits, du moins en s'y forçant; il se redressa et tout en la regardant lui sourit

Nous en parlerons le moment venu, pour le moment je n'ai pas trop la tete a cela; j'ai besoin, de toi, que tu sois là et de me changerles idées.

A sa proposition de promenade il lui sourit comme si de rien était

En voilà une excellente idée.. Allons dans les jardins

A ces mots il se leva d'un bon et presenta sa main a Lola pour l'aider a en faire de meme
_________________
TibouLola

Elle accepta sa main mais avant de partir, il fallait quand meme qu'elle s'habille. Elle se tourna et enfila le haut de sa robe.

Shadow, tu peux me serrer les lacets s'il te plait, ça ira plus vite ?

Elle avait seulement retourné la tête dans sa direction.
_________________
Shadow_lange
seigneur de Beaufort-en-Vallée

D'abord surpris par ce genre de proposition, il sourit par la suite et se retournant vers elle; lui serra ses lacet sans trop forcer de peur de lui faire mal..

Puis l'embrassant dans le cou, il la pris par la main délicatement et l'emmena vers le Jardin
_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rp chez Shadow   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rp chez Shadow
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» Fast-Shadow [Panda Air level 6X d'Otomaï]
» Shadow Hunter
» Envoi de SMS gratuits depuis Chez Patapwet avec Google Agenda !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue chez les JAGELLON et SAMBRE :: Bureau de Lola-
Sauter vers: